” Meilleur avant ” Les Québecois s’y perdent avec raison !

” Meilleur avant ” Les Québecois s’y perdent avec raison !

ALIMENT PÉRISSABLE

VS

ALIMENT AYANT UNE LONGUE DURÉE DE CONSERVATION

Il y a une très grande confusion sur l’étiquetage des aliments périssables et les aliments ayant une conservation de longue durée au pays.

Tout d’abord, quels sont les aliments considérés « périssables » ? Ce sont les aliments qui demeurent frais pendant 90 jours ou moins comme les viandes fraîches ou le lait.

Quels sont les aliments considérés comme ayant une longue durée de conservation ? Ce sont les aliments qui demeurent frais pendant plus de 90 jours. Ce sont pour la plupart des aliments en conserve, congelés et un bon nombre d’aliments secs comme les pâtes alimentaires.

Tous les aliments périssables doivent avoir une date « Meilleur avant ». Une fois cette date échut, l’aliment ne peut pas être vendu.

Pour les aliments « non périssables » (considérés comme ayant une longue durée de conservation), il n’est pas nécessaire d’indiquer une date « Meilleur avant ». Cependant, les fabricants peuvent en mettre une pour s’assurer de la qualité et des rotations de leurs produits. Les aliments considérés comme « non périssables » peuvent être vendus après la date « Meilleur avant ». Par contre, il est possible que l’aliment perde de sa fraîcheur et de sa saveur ou que sa texture change après la date. L’aliment peut aussi perdre une part de sa valeur nutritive, comme une partie de sa vitamine C.

 

” MEILLEUR AVANT”

VS

”MEILLEUR AVANT”

Au Canada, les aliments périssables portent la date sous « Meilleur avant ». Les aliments « non périssables » (considérés comme ayant une longue durée de conservation) ont également l’indication « Meilleur avant ». C’est extrêmement difficile pour les consommateurs de faire la différence entre les deux types d’aliments. Ça peut s’avérer complexe comme pour les fromages. En effet, les fromages en grains et à lait cru sont classés comme périssables tandis que la plupart de ceux à pâte ferme sont classés dans l’autre catégorie.

Une confusion qui contribue grandement au gaspillage alimentaire

Cette confusion contribue grandement au gaspillage alimentaire. Dans la dernière étude disponible, les données révèlent que les Canadiens gaspillent 31 milliards de nourritures chaque année et que 47 % du gaspillage provient directement des foyers.

Est-ce que les entreprises abusent de l’indication « meilleur avant » sur les aliments ayant une longue durée de conservation ?

Dans le cours, « Gestionnaire d’établissement alimentaire » du ministère de l’Agriculture, Pêcherie et Alimentation du Québec, on apprend que les aliments en conserves ont une durée de conservation de plus ou moins 7 ans. Toutefois, il est possible de constater que certaines multinationales appliquent des dates d’échéance de 18 mois sur toutes les conserves de la chaîne de production. Sur le marché, on peut retrouver des produits identiques avec des dates « meilleur avant » de différentes durées dépendamment pour quel secteur les produits sont destinés. Il est possible pour une entreprise d’allonger grandement la date d’échéance, ou encore de l’éliminer pour les produits institutionnels (food service).

 

La même situation en Europe

D’ailleurs en Europe, le parlement européen a demandé que l’industrie alimentaire s’entende pour déterminer une façon plus claire pour réduire le gaspillage alimentaire. L’Europe prévoit réduire de 30 % d’ici 2025 et de 50 % en 2030 le gaspillage des 88 millions de tonnes d’aliments jetés.

 

Pourquoi offrons nous des liquidations ?

Depuis plus ou moins 1 an et demi, nous offrons une gamme variante de liquidation dans la plupart de nos magasins. Nous achetons souvent des surplus de production ou des lots que les supermarchés ne veulent plus quand la date approche. En offrant des produits en liquidation, nous pouvons avoir des produits à prix très réduit. Nous aidons à réduire le gaspillage et les familles dans le besoin. Au Québec, c’est près de 11 % de la population qui vit dans une insécurité alimentaire grave ou modérée pendant qu’on jette des milliards de tonnes de nourriture pour rien. Cette année, le « Jour du dépassement » de la terre était le 2 août. Lors de cette journée, nous avions consommé toutes les ressources que la terre pouvait renouveler en un an. La roue tourne beaucoup trop carré, il est plus que temps de l’arrondir !